Reboot de l'alliance

Dim 2 Fév - 19:14 par Vukadin (Vintar, Vint')

Joncas, Brook-Sama, Elewia, Elfen-Lied, Akwa-futer, Morganouchette et moi-même avons ce dimanche 2 Février pris une décision radicale concernant l'alliance.

Depuis mon départ temporaire sur Silouate, Elewia a mené l'alliance dans un premier temps, avant de passer la main à Brook-Sama;  Il y a eu des hauts et des bas mais nous avons décidé aujourd'hui conjointement que la situation est …

Commentaires: 0

Mode d'emploi pour voir les AvA

Mar 12 Nov - 22:54 par Elewia

Le AvA pour les vraiment cons. I love you 

Ici, vous trouverez comment voir les prochains AvA. Lorsque ce post sera mis en ligne… Vous serez priez de vous démmerder seuls.

POur résumer d'entrée en une ligne: Ouvrez votre carte et regardez tous les prismes:)

Tout d’abord, voici comment sont représentés les prismes :

Prisme normal :



Commentaires: 0

Derniers sujets
» Candidature d'Armaldo
par Invité Mar 25 Mar - 23:42

» Candidature de Nytroox
par Invité Lun 17 Mar - 21:47

» Candidature Scari-Kyle
par Invité Mar 25 Fév - 17:40

» Pur trollisme !
par Invité Sam 22 Fév - 13:36

» Reboot de l'alliance
par Vukadin (Vintar, Vint') Dim 2 Fév - 19:14

» Demande de recrutement
par Elewia Dim 5 Jan - 3:07

» demande de recrutement pour CORE
par Elfen-lied (In nomine') Ven 6 Déc - 23:01

» Demande de recrutement dans votre alliance.
par Invité Jeu 28 Nov - 13:09

» Candidature de Macarel
par Invité Mar 26 Nov - 2:24

» Concordance, Royaume majestueux
par Elfen-lied (In nomine') Lun 25 Nov - 22:24


Concordance, Royaume majestueux

Aller en bas

Concordance, Royaume majestueux

Message par Elewia le Mer 7 Aoû - 14:22

"Il existe dans maintes légendes les traces de lieux fantastiques aux créatures merveilleuses ou monstrueuses. Ce Royaume de rêve où la magie est la vie même, où la sagesse et les exploits guerriers font l’histoire et ses héros, où le mal sous une forme brute rôde encore… Ce Royaume, tu viens de poser le pied sur son sol jeune voyageur.

Dans ce Royaume existe aussi des amitiés aussi fortes que les trahisons, des îles et régions plus ou moins bienveillantes ont vu le jour, aux buts aussi multiples qu’opposés. Chacune a sa valeur au sein du Royaume ainsi que son représentant, les Ducs qui ont chacun leurs gardiens et conseillers.

Méfies toi jeune naïf car sous l’apparent éclat se cache parfois la noirceur la plus profonde, tout ce qui brille n’est point or…

Saches cependant qu’il existe un Royaume au destin longtemps en mouvement, avec une histoire peu commune que tu risques de ne retrouver nulle part ailleurs.

Pour cela il te faut suivre un chemin qui sera long et tortueux, les dangers seront multiples et omniprésents, tel est le prix à payer pour accéder à la connaissance.

Un mot… rien qu’un seul : Concordance, le Royaume de Concordance, le bois du repos éternel… Désires-tu poursuivre ta route ?"


Dernière édition par Elewia le Mer 21 Aoû - 14:49, édité 1 fois
avatar
Elewia
Admin

Messages : 173
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Mer 7 Aoû - 21:08

C'est dans une petite bâtisse sur les plages avoisinantes la ville maritime de Sufokia qu'à grandit la petite écaflip, Elfen-lied. Elle a grandit paisiblement au près de ses amis de toujours qui lui ont appris les rudiments du combat, les joies ainsi que les les moments difficiles de la vie.

Ce groupe d'amis deviendra la modeste guilde In Nomine'.

Elfen-lied fut paysanne puis initiée à l'art de la boulangerie qu'elle maîtrise à la perfection aujourd'hui. Emerveillée par les bijoux que portaient les bontariennes en voyage à Sufokia, l'écaflip se lança dans la joaillerie si mystérieuse à ses yeux. L'expérience fut un triste échec à cause de ça maladresse et sa tendance à adopter tous les chachas errants de Bonta. Le coeur lourd de cet échec, elle passa son chagrin avec une hache dans les plaines des scarafeuilles. Cette nouvelle passion lui permis d'acquérir une grande force d'esprit et de patience.

Elfen-lied est exploratrice dans l'âme, émotive, de nature joviale et ne rêve que de rencontrer des gens prêts à lui raconter de belles histoires de dragons, de partager et recevoir de l'expérience de grands guerriers dont Brook-sama, son mentor, lui parle souvent.

C'est pour cela que, accompagnée de ça fidèle chachatte rousse, Elfen-lied part à la recherche du mythique royaume de Concordance et ses puissants guerriers ,et qui sait, peut-être y laissera-t'elle son empreinte féline elle aussi ?
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Ervy le Mer 21 Aoû - 13:52

Elewia et Ervy accompagnèrent Dame Elfen à la salle d'apparat. Elle avait été préparée, un feu brûlait dans la cheminée, et la table avait été garnie de plateaux de victuailles.

"Installez vous, je vous en prie. Je ne sais ce dont ce nourrissent les Elfes donc il y a un peu de tout. Vous désirez boire quelque chose ?"

Elle désigna les différentes carafes sur la table les nommant une à une. Il y avait du vin blanc d'Amakna, et divers types de vin rouge, des alcools plus ou moins forts.
Tout en jouant son rôle d'hôte, Ervy observait l'ambassadrice de l'Empire de In Nomine'. Elle supposait la raison de sa venue, mais la laisserai parler, elle ne comptait pas donner le départ de la conversation, même si elle brûlait d'avoir des nouvelles des événements consécutifs à la révolution de Concordance.


"Votre voyage a été agréable ?"
avatar
Ervy

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Mer 21 Aoû - 23:32

Elle est émerveillée, à la fois majestueuse et meurtrie par ce qui semble avoir été des batailles titanesques.

Elle à été accueillie par ce qui lui semble être deux anges. Ils l'installe et lui servent des mets qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Elfen ne se sent pas à sa place et est très gênée par tant d'hospitalité. L'invitée goûte ces breuvages qui font tourner la tête et les plats délicieux apportés sur la table.

-"Comment c'est passé votre voyage ?"

Elfen regarde l'ange bouche bée avec ses grands yeux de chats émerveillés.
Elle parvient à balbutié que sont voyage fût long et périlleux mais son fidèle compagnon, sa chachatte rousse, elles ont réussis à braver les dangers de la route.

Au fil de la discussion avec ses deux nouvelles amies, Elfen rapportes certaines rumeurs qu'elle à entendu des habitants de la cité, la menace de démons et esprits malveillants s'attaquants aux territoires de Concordance.

La farouche écaflip demande si elle peut se rendre utile à la cité de quelques façons. Elle est certaine que la meilleure façon d'apprendre est de combattre aux cotés des célèbres combattants de Concordance.

Elfen est déterminée à montre ce dont elle est capable et regarde ses hôtes avec un regard brûlant de bonne volonté et d'énergie !
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Ervy le Jeu 22 Aoû - 11:57

Ervy ressentit une étrange sensation, une aura brulante et puissante se dégageait d'Elfen.


Il n'a jamais fait aucun doute dans nos esprits que Elfen remplissait à merveilles ses fonctions.

Ervy esquissa un sourire après ce commentaire.
Le sourire de Ervy ne s’effaçait pas. Elle but une gorgée de ce vin d'Amakna si cher à Elewia, et se redressa légèrement sur son siège.
Elle observa un instant Elfen avant de parler.


Mademoiselle, je trouve qu'il y a une certaine ironie dans le fait que ce soit In Nomine' qui ait envoyé une ambassade en premier lieu, en réalité. Mais j'en suis heureuse.
Nous allons pouvoir exactement vous expliquer notre point de vue que vous retranscrirez aux vôtres avec grand soin, je n'en doute pas le moins du monde.
La raison pour laquelle nous avons fondé le conseil de l'Alliance est simple. Nous nous trouvons dans une situation où nous pouvons apporter à l'Alliance autre chose que des fonds. Malgré le fait que depuis maintenant quelques temps, nos propos ne sont que peu pris en compte.
Or, après les vains investissements fait pour l'île que le protecteur de votre savoir semble si bien connaître, une impression d'injustice nous a saisis.
Une vague de désespoir a pris Concordance, certains d'entre nous ont vécu ce triste épisode comme une trahison... oserais-je dire... de plus ?

Ervy se tut un instant, et avala une nouvelle gorgée de vin avant de poursuivre.

Comprenez bien ceci, Mademoiselle, pour que nous puissions être efficace aux côtés de nos alliés, il nous faut avoir des certitudes. Les projets tombent à l'eau, les uns après les autres, et échecs après échecs, il arrive un moment où une reconstruction interne est nécessaire. Et en l’occurrence, la notre.
Voilà pourquoi nous voulons participer au conseil de l'Alliance en ce jour. Notre solidarité fait notre puissance.

Ervy reprit la parole :

"Oui, nous savons déjà que de nombreuses personnes nous accusent de couardise. Que des rumeurs naissent sur le fait que nous avons abandonné l'Alliance. C'est faux."

Elle laissa échapper un soupir.

"Comment peut-on penser cela... Nous avons de tous temps gardé notre Royaume, protégé les faibles, donné notre sang pour nos alliés, c'est un crêve cœur que d'entendre ces bruits."

Elle ferma les yeux un instant.

"Oui nous avons d'autres sujets de conversation dont nous aimerions nous entretenir maintenant que nous nous sommes entendus sur celui de cette île. Nous aimerions savoir où en sont les différentes Alliances."

"Qu'avez vous entendue exactement Madame ?"

Ervy était vraiment joyeuse. Mais elle ne laissa pas un instant ses émotions se lire sur son visage, et elle se garda bien de tourner les yeux vers Elfen, qui sans aucun doute l'avait regardée.
Elle ferma les yeux.

Les mots de Dame Elfen ravivaient des souvenirs. Des souvenirs terribles dont elle ne voulait pas qu'ils redeviennent vivants. Pourquoi cette malédiction semblait s'acharner sur l'Empire...

"Et que pensez vous qu'il se produira si ces démons... reviennent un jour ? Seront ils  chassés à nouveau? Par tous les Dieux... Ce que vous nous annoncez là est terrible..."

-------------------------------------------------------------------------------------

[HRP : désolée d'avoir fait un pavé, mais le Background de mon personnange m'oblige, je suis une bavarde !
Et ! si quelqu'un décide de se joindre à nous, il sera la bienvenue ! Very Happy , parce que une discussion à plusieurs, offrirait de nouvelles alternatives & on s'amusera un peu plus !

PS : Merci Elfen ! Very Happy ]


Dernière édition par Ervy le Jeu 22 Aoû - 20:24, édité 2 fois (Raison : Fail sur l'une des balises + diverses fautes)
avatar
Ervy

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Ven 23 Aoû - 10:58

Elfen percevait chaque mots, chaque mouvements que faisait Ervy. Elle ne la lâchait pas pas du regard. Elfen essayait de comprendre au mieux ce que Ervy lui disait. Elle pensait avoir compris le principal de ce que lui disait son amie, qui lui avait un air grave et tourmenté."

- Je partage vos inquiétudes, je comprend bien que ce que vous chercher sont des alliés de toute confiance, mais comment vous prouver ma bonne foi ?

Elfen, avait laisser glisser son regard sur les coupes de vin posées sur la table. Lorsqu'elle reprit la parole, elle fixa Ervy droit dans les yeux

- Seul le temps me permettra de vous prouver ma fiabilité, tout ce que je peux vous dire pour le moment, c'est que la fidélité fait partie de mon code d'honneur, c'est même celui de toute la guilde In Nomine' ! Et sachez que je suis déjà conquise par Concordance !

Emportée par son élan, Elfen se leva en renversant quelques verres et pointant du doigt l'un des sublimes étendards qui ornait la salle

- Ces bannières sont les seul que je vois déteindre à cause du soleil ! Aucune alliance est restée la plus grande aussi longtemps que Concordance, si cette alliance était vouée à disparaitre, il y à longtemps qu'elle ne serait plus là ! tous nos ennemis qui disent du mal de Concordance le font par jalousie ou ne veulent pas admettre qu'il puisse exister meilleur qu'eux ! chaque mauvaises paroles que j'ai entendue a renforcé mon envie de me battre à vos côtés !

N'aillant plus rien à dire, Elfen réalisa son geste, se rassis et remis maladroitement en place les coupes renversée quelques instants plus tôt. Elle se sentait ridicule et rougissait d'autant plus qu'elle essayait de ne pas rougir. Après quelques secondes elle osa à nouveau regarder ses hôtes mais restait extrêmement gênée par sa déclaration théâtrale....



________________________________________________________________________

pas de soucis ^^ j'avais jamais fait ça auparavant et étonnement, je prend mon pied Razz
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Ervy le Ven 23 Aoû - 12:52

Lorsque Elfen acheva son discours , Ervy resta sans voix.

Elle remarqua que Elfen tortillait nerveusement ses pattes, tout en gardant le regard baissé. La maladresse dont Elfen venait de faire preuve n'était point un problème pour Ervy.


Vous m'avez parlé franchement, je vais faire pareil. L'Empire est de nouveau en pleine restructuration, et de nombreux changements sont effectués...Des changements qui ne sont pas au gout de tout le monde, d'où l'expulsion de Hypnose et Blaka.

Une fois encore, Ervy, se leva et s'inclina gracieusement devant Elfen avant d'asseoir sur le siège présenté.
Elle examina avec attention le visage impassible mais néanmoins chaleureux de Elfen. En effet, ne l'ayant jamais rencontrée auparavant en personne, elle s'attendait à rencontrer une personne flegmatique, grave et quelque peu acerbe et désagréable. Elle étouffa un soupir de soulagement.
Une ride au centre de son front était le seul signe des mille et une pensées qui l'assaillaient et tournaient dans son esprit.
Il semblait évident que toutes deux étaient faites pour s'entendre...


Ervy s'adossa au chambranle de la fenêtre et regarde Elfen. Son regard se fit peu à peu lointain.

"J'entends la sagesse de vos paroles, Grande Prêtresse. Et la charge que vous occupez doit rendre vos décisions encore plus lourdes de conséquences et difficiles à prendre. Je suis également une guerrière et je comprends ce que vous voulez dire quand vous parlez de la guerre et de son inutilité."

Elle soupira doucement.

"Nous devons respecter l'Harmonie, la Paix et la Concorde... Et il est très difficile de choisir la voie des armes... Cependant nous le devons parfois, trop souvent de mon point de vue. Mais la mort inutile, la violence, le malheur et la souffrance qui s'abattent sur notre monde nous laissent quelquefois peu de choix..."

Puis un nouvel éclat fugitif repassa dans son regard.

"La douleur... Dame, ne soyez pas outrée par mes paroles car elles ne sont nullement une attaque envers vous. Elles ne sont que la marque du poids des ans sur un pauvre hybride."

Elle repris son souffle avant de continuer, touchant machinalement son collier.

"La douleur qu'éprouve un mordu... La morsure n'est rien, nous sommes trop souvent habitués à avoir du fer dans nos corps, qui tranche, déchire, meurtri nos chairs, nos corps... La douleur ne vient pas de là. Elle vient des autres. De ceux, les habitants du monde des douzes, qui ne voient pas en nous des égaux, mais des créatures imparfaites car encore trop humaines."

Son regard fut à nouveau traversé par cet éclat jaune.

Elle se frotta les yeux et les sourcils, visiblement assaillie par ces souvenirs de temps passés.


Tout en parlant, elle se retourna vers le jardin du cloître.

"Mais regardez, au delà de ces murs règnent les hommes. Ils ont leur propre vision du monde, des races et de ce qui est acceptable ou pas. Ma charge m'a contrainte à ne pas abandonner ma nature humaine, à l'utiliser préférentiellement à celle de la Succube. Je ne serais plus admise au sein des hommes de la même façon si j'abandonnais mon humanité pour ça.."

Puis elle reporta à nouveau son attention sur Elfen.

"C'est toujours un plaisir de vous recevoir chez nous Dame Elfen. En effet la guerre a commencé. Et nous ne savons rien sur ce qu'il va advenir. Une fois de plus la mort va semer et récolter. Nous avons fortifié et pourvu Concordance de tout ce que nous avons pu réunir ces dernières semaines. Si les armées démoniaques viennent vers nous, nous les attendrons de pied ferme."

"Elfen, nous sommes ici entre alliés, mais surtout entre amis."

Ces paroles ne montraient que le respect qu'avait Ervy envers Elfen. Si elle se le permettait, c'est car justement elle la considérait comme une amie. Une personne de confiance avec qui tout pouvait être débattu.


-------------------------------------------------------------------------------------

HRP

Elfen-lied a écrit:j'avais jamais fait ça auparavant et étonnement, je prend mon pied Razz
En effet Very Happy
Tu devrais peut-être faire un petit Background ou une description de ton personnage.
Je pourrai t'aider Wink

J'avais arrêtée d'RP pendant un bon moment, par manque de temps.
J'essaie de m'y ré habituer :p, merci à toi hihi
avatar
Ervy

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Sam 24 Aoû - 11:50

Elfen se sentait de plus en plus à l'aise à la présence d'Ervy.

Elfen ne voulant pas rendre l'atmosphère plus lourd, les discussions continuèrent sur des sujets moins sérieux. Au fil de le discussion, Elfen de nature très bavarde, ne lui fallait jamais beaucoup de temps avant de parler de ses histoires.

Elfen était un chevalier servant dans l'âme, elle n'aîmait pas commander et ne supportait pas l'injustice. Prête à se sacrifier pour ses amis, Elfen n'hésite pas à se lancer dans un combat même perdu d'avance pour défendre un allié. Elle a son code d'honneur à elle, ne trahirait jamais ses alliés et sombrerait avec eux si il le fallait. Mais sous ses air de guerrière farouche, Elfen est une écaflipette très attachante et gentille. Elle est aussi très maladroite.

Elfen racontait ses entrainements sur l'île du minotoror et la fois ou elle avait volé discrètement un dofus au minotoror qui dormais dans son labyrinthe et ne sachant pas de quel genre d'oeuf il s'agissait, elle en avait fait une omelette surprise pour ses amis qui ne se doutent toujours de rien...
Après avoir bien discuté et bien ris, le petit moment de silence qui précède souvent la fin d'un repas s'installa. Elfen pensait à nouveau aux discussions qui avait eu plus tôt.

"j'ai eu vent du départ de certains de nos alliés et ma fois, cela fait partie des choses désagréables de l'alliance."

Elfen posa alors une question qui la tracassait depuis quelques temps

"Vous m'avez parlé de "succube" et je n'en ai jamais entendu parlé avant, qu'est-ce que cela peut être ? d'ailleurs, si j'ose me le permettre, quand vous m'en avez parlé vous sembliez dérangée dites m'en plus !?"

Elfen n'avait même pas pensé qu'une telle question pouvait être très indiscret. c'était là aussi une grande ligne d'Elfen, sa curiosité quasi insatiable !
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Ervy le Sam 24 Aoû - 13:12

Sachez que l'Empire se trouve désolé de cette situation.. Pénible dirons nous..
Je comprends aisément votre décision et nous sommes ici pour la résoudre, j'ose espérer.
Nous le savons tous aujourd'hui, les relations avec nos alliés se dégradent de jour en jour à mesure que les forces du mal, elles, augmentent. C'est pourquoi nous devons rester unis quoiqu'il arrive, même si les, avis de certains ne sont pas toujours entendus.

Elle pris une inspiration avant de continuer.

Notre protecteur du savoir, Vinou, comme nous avons coutume de l'appeler, a décidé de protéger cet île qui contient un savoir si important à ses yeux.

Elle observa Elfen, esquissant un léger sourire amusé. Ervy allait révéler à Elfen une infime partie de son passé, obscur.

Voilà un point épineux que vous voulez aborder aujourd'hui! Mes affaires de coeur! Vous voilà bien indiscrète cher amie. Peu me chaut, je répondrai honnêtement.
Les succubes sont des divinités de la dévastation et de la vengeance divine. Plus rapides que le vent, invulnérables, caquetantes, elles dévorent tout sur leur passage.
Les succubes sont de nature ambivalente, puisqu'elles sont à la fois redoutées et désirées.
Je suis moi même une succube, et je ne l'ai jamais cachée.
Je prends cette apparence quand bon me semble, ou simplement quand mon aide est demandée. En effet, je deviens plus forte sous cette forme. Mais.. ce pouvoir étant grand, je ne peux pas le contrôler. Je sombre souvent dans la folie, et j'ai commis beaucoup d'erreurs dans le passé.. des erreurs que je regrette.

Je ne vais pas rester plus longtemps, une affaire m'attend aux Crocs de verres.

Se relevant alors
Je devrais être revenue très bientôt aussi!
Elle salua tous ses compagnons et partit aussitôt.
avatar
Ervy

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Lun 26 Aoû - 8:26

Elfen regardait son amie s'en aller, elle était pétrifiée. Lorsqu'elle retrouve ses esprits, Elfen se leva déterminée à aider ses amis !
Les crocs de verres, ça je connais bien !

Arrivée sur place elle entra instantanément dans la rage des combats ! se mettant aux côtés des plus grand guerriers de Concordance, jamais Elfen n'avait combattu aussi farouchement. C'est avec horreur et tristesse qu'elle se rendit compte de la nature de ses ennemis : tous étaient d'anciens compagnons qui avaient été expulsés de Concordance ! Jamais elle n'avait vu une tel soif de vengeance de le regard de ses ennemis ! Ils étaient beaucoup trop nombreux et les braves commençaient à se replier.

Tout à coup, Elfen se trouvait isolée et face à face avec un Iop bien plus fort qu'elle...

Elfen se trouvait le museau dans la neige, les combats autour d'elle avait cessés, l'ennemi avait vaincu. c'est là qu'elle commença à prendre conscience des problèmes dont lui avait parlé Ervy plus tôt. Son visage était mouillé, d'eau ou de larmes ? de rage ou de tristesse ? Elle ne savait pas elle même.

Une chose était sûre, l'alliance Concordance allait subir les représailles de ces démons assoiffés de vengeance et de sang.

Elfen rentrait à Concordance tant bien que mal, et s'effondra sur le lit qui lui avait été offert lors de son arrivée dans la cité. Epuisée par cette journée interminable, Elfen s'endormit instantanément.
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Ervy le Mer 28 Aoû - 21:07

Ervy était blottie dans les couvertures chaudes et moelleuses. La nuit était déjà avancée, mais pourtant, elle ne dormait pas encore.

Les yeux perdus dans l'obscurité de la chambre qui lui avait été donnée par les , elle souriait malgré leur défaite.
Que ces ténèbres nocturnes lui paraissait lumineuses. Que cette pénombre lui paraissait sereine comparée à cette noirceur qui avait rongé son âme !

Et en cette nuit, toute cette joie refoulée, étouffée et écrasée par cette haine, par cette impuissance, ces ténèbres, l’inondait de nouveau. Levant le voile démoniaque qui obscurcissait sa vision, qui chassait toute lumière et tout bonheur.

Rien n'était encore gagné. Et bien des choses pénibles restaient encore à endurer. Mais elle venait de regagner la chose qu'elle pensait avoir perdu, cette chose si naturelle que la douleur de sa perte n'avait jamais traversé son imagination fertile. Son humanité.

Finalement, la fatigue la terrassa et, un sourire depuis trop longtemps absent illumina son visage, elle sombra dans un sommeil dont elle avait oublié la saveur.
Un sommeil doux, serein, heureux.

Les yeux clos, le doux parfum des fleurs du cloître berçant ses rêves, Ervy souriait.

On frappa à la porte.
avatar
Ervy

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Jeu 29 Aoû - 23:17

Elfen se réveilla en sursaut !

Arf, encore une nuit agitée...

Depuis ça mésaventure aux crocs de verres, tout autour d'Elfen semblait se détériorer.
Beaucoup de mauvaises rumeurs circulaient et les trahisons de certains amis étaient comme des coups de dagues lassay dans le ventre de l'écaflipette morose.

Elle errait dans la cité de Concordance, cherchant désespérément des bonnes nouvelles... Cependant, il restait toujours de la bonne humeur et de la motivation chez certaines personnes mais la tension était palpable dans toute la cité


Elfen remontait les cartiers, et arrivait devant les maisons de Convergence. Elles étaient toutes magnifiquement décorées et Elfen s'extasiait à chaque fois qu'elle passait par là. Elle n'y passait pas souvent car sous ses airs de fanfaronne et téméraire écaflip, Elfen était très timide et vite impressionnée par les guerriers de Convergence.

D'ailleurs, devant la porte de l'une des maisons près d'elle se trouvait Chariakim, Lorff et Elewia qui frappaient à la porte. Intriguée, Elfen tendit son oreille de chat et épia  discrètement la discussion. Ils parlaient des soucis dont l'alliance souffrait et notamment de l'absence de Vukadin.


C'est vrai que je ne l'ai pas vu depuis un bon moment réalisa Elfen

Ervy c'était mêlée à la conversation et quelques instants plus tard, la troupe c'était dispersée et Ervy rentrée chez elle.
Elfen ayant envie de papoter avec son amie alla frapper à la porte.
Ervy lui ouvrit la porte


Bonjour Ervy ! dit-elle gaiement j'espère que tu as passé une bonne nuit, du moins meilleur que la mienne, ces rumeurs que j'entend ici et là m'angoisses et je t'avoue avoir du mal à trouver des nouvelles rassurantes à la surprise d'Elfen, des larme lui montèrent presque aux yeux.

Elfen réalisa qu'elle n'avait pas grand chose à dire, elle avait juste besoin d'être avec quelqu'un.
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Ervy le Ven 30 Aoû - 13:51

La porte est en bois sombre.
Quand on l'ouvre, une pièce, petite, se dessine dans l'embrasure.
Deux fenêtres s'ouvrent de chaque coté de la pièce, une sur le cloître et l'autre sur les jardins extérieurs.
Une cheminée se tient à l'opposé de l'entrée, avec un fauteuil et un tapis devant.
De nombreuses étagères recouvrent les murs, supportant tant d'objets et de livres qu'il est difficile de les énumérer, et pourtant ils ne sont pas poussiéreux.
Sous la fenêtre donnant sur les jardins extérieurs se trouve le lit.
Juste au dessus est accroché un petit tableau représentant un village, où seule la fontaine et la place sont représentés.
L'ensemble dégage une impression de confort. On y décèle de façon évidente la solitude et le travail.

La porte s'entrouvre. Un petite silhouette maigre se tient dans l'encadrement de la porte. Elle pousse avec difficulté la lourde porte de bois. Elle se faufile, dans l'ouverture et laisse la porte se refermer derrière elle. Un visage creusé et malade apparaît, faiblement éclairé par les braises qui restent dans la cheminée.
Sa petite robe semble usée, défraîchie, ses cheveux gras et mal retenus dans un ruban noir.
Elle avance vite, ses petits souliers vernis claquant sur le sol. Tête baissée, dos courbé comme si elle portait un fardeau, elle se précipite sur le tapis. Avec une agilité féline, elle saute sur le lourd fauteuil pour se pelotonner à l’intérieur, roulée en boule.
Son corps se mit subitement à rétrécir et à se couvrir de poils. Ses doigts se rétractèrent pour donner des pattes.


Bonjour Elfen ! Te revoir ici me remplit de joie.
Je m'attendais à ta visite à vrai dire, tu m'as l'air fatiguée ! Tu n'as pas bien dormit on dirait.. Les souvenirs de nos batailles perdues t'assaillent encore ?!
Je sais ce qu'il te faut pour regagner ta bonne humeur !


Ervy s'excusa et sortit
Sept minutes s’écoulèrent..

Ervy entra doucement par la suite, un plateau d'osier dans les mains recouverts de mets de saisons, tout ça préparer par elle même avec l'aide du cuisinier du temple : une généreuse tranche d'épaule d'agneau a agrémentée d'une bonne portion de légumes d’époque, quelques tranches assez épaisses de pain, un pichet fraîchement tiré ainsi qu'une part de tarte aux cerises et d'un morceau de fromage de chèvre frais.

J'espère que tu aimeras et que tu en auras assez...

Elle avait gardée sur elle un tablier des cuisines, elle posa par la suite le plateau sur la table qui était au cotés du lit, et le regarda, l’air embêtée de la quantité de nourriture qu'elle avait prit soin de faire et qui semblait pour elle être assez frugale pour une femme.

Bon je pense que je vais te laisser te reposer et manger en paix...

Elle réajusta brièvement mais avec minutie le bouquet de fleurs qu'elle avait composée pour embellir le plateau.
avatar
Ervy

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Ven 30 Aoû - 17:04

Les plats fumants mettaient du baume au coeur d'Elfen.

Je te remercie mille fois pour ce que tu m'offres là.
Ces plats ont tous l'air succulents.

Elfen reprenait déjà quelques couleurs. Les plats en abondance sur la table étaient arrangés tel un grand bouquet de fleurs. Ervy qui arrangeait ses fleurs en tablier de cuisine fit sourire l'invitée, elle était ravissante, ses beaux cheveux détachés et visiblement bien soignés tombaient gracieusement sur ses épaules et miroitaient comme l'eau cristalline et pure d'un lac de montagne.
Son visage était doux et harmonieux. Son regard dissimulait bien des choses tristes et sombre mais, étonnement, cela la rendait encore plus belle

C'est alors qu'Elfen se rendit compte de l'état dans le quel elle se trouvait.


Je me regarde dans le reflet de cette fenêtre et je t'avoue avoir bien du mal à me reconnaitre... Bien que peut coquette de nature, pourrais-je t'emprunter de quoi me faire une toilette et un vieil habit que tu n'utilise plus le temps que je puisse me trouver quelque chose de plus convenable ?

cela sortait un peu de ses habitudes mais cette fois elle avait peur que des gens s'inquiètent pour sa santé inutilement

Elfen mangea à sa faim, surement trop vite comme à son habitude. Elle se sentait mieux.


Et toi, comment vas-tu ? Avec tous ça, je ne t'ai même pas demandé. Quelle impolie je fait !
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Lun 4 Nov - 19:29

La porte en bois s'ouvre, un filet de lumière orange pénètre la pièce. Contre la porte, on peut distinguer un blason blanc au milieux du quel se trouve une croix rouge. Une silhouette nonchalante apparait dans le cadre de la porte. Elle ferme la porte doucement, se dirige vers la cheminée de la bâtisse. Le mobilier laisse deviner qu'il s'agit d'une maison moyenne de Concordance. L'aventurière se prépare de quoi se mettre dans l'estomac puis se décide à aller se débarbouiller dans la salle de bain récemment installée par l'ingénieur steamer de la cité. Après s'être débarrassée des touffes de poils que les givrefoux fraîchement tués avaient l'habitude d'offrir aux habits des aventuriers, Elfen mangea le petit plat qu'elle venait de se préparer.

Les rayons de soleil rouges passaient maintenant au travers de la vitre qui donne sur un petit bureau en noyer. Elfen, tout en consultant les notes laissées par son mentor à propos du convoité dofus des glaces, rêvassait aux grandioses aventures qu'elle aimerait accomplir une fois son périple terminé.

Cette aventure lui prenait beaucoup de temps, elle ne revenait pas toujours à Concordance mais faisait en sorte de participer aux événements important de la cité.
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Ervy le Mar 5 Nov - 19:41

Ervy voulant allez voir si l'appartement de Elfen lui convenait, frappa à la porte.

Toc toc toc
Voyant la porte entrouverte, je jetas un coup d’œil à l'intérieur.


-Dame Elfen? Dame Elfen, êtes vous la?

N'entendant aucune réponse, Ervy s'avança  à petit pas dans la pièce. Sentant un courant d'air froid, elle comprit qu'Elfen avait poussée les vitraux qui servaient de fenêtre à sa chambre.

Ervy vit Elfen étendue sur son lit à contempler les vieux tableaux.

Ne voulant pas l'interrompre, Ervy attenda gentillement qu'Elfen s'apperçoive de sa présence.
avatar
Ervy

Messages : 58
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Mer 6 Nov - 16:12

Elfen était perdue dans ses pensées, un bruit la sortit de ses rêveries. Elle tourne la tête et s'aperçoit que quelqu'un est entré chez elle.

-Qui...

Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'une silhouette apparut. Surprise et revenant gentiment à la réalité, Elfen commençait à distinguer la personne qui se trouvait en face d'elle. Bien que le contrejour empêchait Elfen de distinguer clairement cette mystérieuse apparition, elle pouvait deviner de longs cheveux noirs et un visage qui semblait pure et bon.
Des étoffes de hautes qualité habillaient cette magnifique silhouette féminine.
Elfen qui était restée de longues secondes immobile et les yeux écarquillés, reconnaissait enfin Ervy qui se tenait souriante et amusée par la moue d'hébétement que faisait la locataire.


-Oh ! dame Ervy c'est vous ! Puis-je faire quelque chose pour vous ?

Demanda Elfen qui était curieuse de connaître les raison de la venue de son amie à qui elle n'avait point parler depuis longtemps.
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Vukadin (Vintar, Vint') le Jeu 7 Nov - 15:24

Glouglou avait faim.  Le quartier de Concordance dans lequel il se trouvait était propre, trop propre...  Pas un petit reste pour Glouglou.  Depuis son gavage au coin des bouftous, le volatile n'avait rien à se mettre sous le bec.  Même les petits enfants ne s'approchaient plus de lui. En dépit de son envergure de 5 mètres, Glouglou était un animal sensible... Glouglou s'apprêtait à hurler une nouvelle fois son désespoir à la nuit silencieuse lorsqu'il entendit des voix.

-  "...trop sensible pour un animal! Combien de temps penses-tu garder le secret? Chaque nuit c'est un boucan pas possible!"

Deux silhouettes masquées en pleine discussion venaient d'apparaitre au coin de la rue

- "Laisse moi rire", répondit le plus petit des deux "Penses-tu qu'une seule personne soit capable de faire le rapprochement ?"
- "Un Rhododindon préhistorique traînant la nuit près du quartier Convergence?  Il suffirait qu'un des fumeurs de kalyptus des banlieues fasse une blague pour que la vérité éclate"
- "Ecoute Go.. Ecoute mon pote, tu as des lunettes, alors niveau technologie, baignoires, phénomènes occultes et dindons préhistoriques je te laisse gérer, mais l'opinion publique c'est mon domaine.  Si un sadida toxicomane dit la vérité, il ne s'en rendra jamais compte et personne ne le croira comme d'habitude, alors on s'en tape"

L'odeur des silhouettes était étrangement familière pour Glouglou.  Il avait faim, mais n'avait pas envie de les goûter.  Très perturbé par ce sentiment nouveau, Glouglou s'approcha sans un bruit, il était maintenant tout près des silhouettes qui, de dos, ne l'avaient pas encore remarqué... Un cochon domestique apparut en trottinant à l'autre bout de la rue.

-"GLOUGLOU !!!"
-"OH MAIS BORDEL!"  

Les deux silhouettes eurent tout juste le temps de se coucher pour laisser passer le tourbillon de plumes.  Elles se relevèrent lentement.  Celle qui portait des lunettes était très nerveuse.

-"J'y crois pas, il était vraiment tout près, ce n'est pas du tout naturel pour un Rhododindon de se comporter comme ça..."
-"A mon âge des frayeurs pareilles ce n'est pas naturel non plus... J'ai failli lancer mon sac animé par réflexe... Tirons-nous"

Glouglou était heureux, il avait presque oublié son indécision de tout à l'heure, et pensait plutôt au goût délicieux du cochon de lait qui avait payé cher sa balade nocturne.  Alors qu'il revenait vers le quartier Convergence, Glouglou vit de la lumière au premier étage d'une imposante maison.  Il distingua vaguement deux silhouettes féminines mais continua sa route.
avatar
Vukadin (Vintar, Vint')
Admin

Messages : 124
Date d'inscription : 12/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://convergence.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Elfen-lied (In nomine') le Lun 25 Nov - 22:24

Le chachachauvage finissant d'étriper son gélikan dodu qu'il venait de capturer, arrêta son festin pour s'intéresser à la énième tempête de neige qui faisait rage sur le château du reclus comte.

Chaque pas était difficile, le vent glaçait les narines et les poumons de la silhouette protégée sous plusieurs couches de vêtement. Dans le dos de cette personne, on pouvait distinguer de hautes murailles dressées face au ciel. Au centre de cette muraille, une tour dressée face au ciel défiait les Dieux en personne. Vu des nuages, le pont sur lequel avançait péniblement l'aventurière devait ressembler à un épis de blé couché tellement il était insignifiant face à la forteresse titanesque.

La tour était bâtie sur une pointe rocheuse qui sortait à l'exact milieu du cratère du volcan. Des colonnes de vapeurs montaient du cratère vers les cieux, ces colonnes étaient le résultat de la neige qui s'écrasait contre les nappes de magma qui tapissaient le fond du volcan. C'était un combat du chaud contre le froid qui n'aboutirait jamais sur la victoire de l'un ou l'autre.

Cette fois l'aventurière se trouvait au pied de la tour, le vent sifflait dans ses oreilles et les glaçons de la tempête de neige causaient de petites coupures sur les parties de son corps qui n'étaient pas isolées du froid.


-C'est ici que tout se terminera.

L'aventurière pousse la porte avec détermination, elle est à deux doigts de l'artefact dont parles les légendes, et disparait dans le vacarme de l'horlogerie qui compose les entrailles de cette tour maléfique.
avatar
Elfen-lied (In nomine')

Messages : 61
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 23
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concordance, Royaume majestueux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum